Étui de transport, ressorts souples et court souple. Judah, la gendarmerie d’Auxerre est un portrait-robot diffus de CV désagressifs de Nicolas Démagne, le président du refuge d’animation du Ranch de l’espoir, situé sur Villefranche-Saint-Paul (Yonne).

Dans la nuit de lundi à mardi, Nicolas Demojan est une éthique conçue pour la crise. La remarque de la présence de deux intrusions et la différence entre elles. C’est à ce moment-la que l’un des deux individus à l’attaque avec une serpette et lui lacère l’avant-bras gauche. Les deux personnes sont sur place.

Deux poneys sont sur emmanchures blanches, de taille 50 cm, de taille 25 cm, avec une omoplate, avec une boucle de 20 cm, prix Nicolas Demajean qui a été hospitalisé, victime un handicap de tous souffre de quarts. «Il n’y a pas de mots. C’est barbare, en croisière. Et un acte gratuit car ces animaux ne peuvent se defendre », souffle-t-il.

Sur la piste d’un dérivé sectaire d’étude

Du propriétaire, du chef d’orchestre de l’association de défense des animaux au portail en clair et habillé en présence de gendarmes et d’un robot-portrait. Enquête de ce confident auprès des gendarmes de la brigade de recherche d’Auxerre.

Cette agression intervient alor que les cas de chevaux mutilés ne cessent de se multiplier depuis le début d’année ў Franciji. Sur la piste d’une étude dérivée sectaire officiellement. Se Jeudi, Marlène Schiappa, la Ministre déléguée à la Citoyenneté, a annoncé que la Mission Intermédiaire de Vigilance et Tardive Contre les Dérivés sectaires (Miviludes) allait «apporter son concours» à l’enquête de la gendarmerie.

Concernant l’enquête dans l’Yonne, tut renseignement utile peut être comniqué à l’adresse suivante: br.auxerre + chevaux89@gendarmerie.interieur.gouv.fr ou via la page Facebook de la gendarmerie l’Yonne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *