Intérêts et limites comme remédiation, support et accessibilité – robot educatif


A. GUZYAN-DESBIEN

ANAE N ° 157 – DÉCEMBRE 20188

© Copyright Anae

RÉFÉRENCES

PSYCHOLOGIE AMÉRICAINEASSOCIE TRICZION (2013). DSM-V. Arling-

tonnes: APA Édition.

ANZALONE, S., TILMONT, E., BOUCENNA, S., JEAN, X., JOUEN,

A.-L., BODO, N., MAGARATNA, K., CHETOUANI, M. & COHEN,

D. (2014). Comment les enfants atteints de troubles du spectre autistique et

explorer un environnement en 4 dimensions (3D spatial + temps) pendant le joint

la tâche d’attirer l’attention avec le robot. Recherche sur les troubles du spectre autistique

dzer, 8(7), 814-826. doi: 10.1016 / j.rasd.2014.03.002

UNETTVUD, T. (2010). Le Syndrome d’Asperger: allocation. Paris:

De Bock.

AUTICIEL (2016). Décidez des numéros de solution pour la conception de la voiture

moi et l’approche de la destination des personnes handicapées. Paris:

Autiel.

BEKELE, ET, LAHIRI, U., SWANSON, AR, CRITTENDON, JA,

ShARREN, ZE et SARKAR, N. (2013). UNE un pas vers le développement

architecture d’intervention robotisée adaptative (ARIA) pour les enfants

avec l’autisme. Offres IEEE sur les systèmes nerveux et la rééducation

Ingénierie, 2, 289-299. doi: 10.1109 / TNSRE.2012.2230188.

BADDURA, R. (2013). Robot L’Homme et le humanoïde: transmission

zion, résistance et subjectivation. Doctorat en psychologie,

Université de Montpellier-III.

BADDURA, R. (2017). Le robot médiateur social: une équipe thérapeutique

cochez l’explorateur de contrôleur de trafic. Le Journal des psychologues, 350,,

33-37.

KABIBIKHAN, J.-J., JAVED, H., ANG, M. et ALUNYAGE, S.-M. (2013).

Pourquoi des robots? UNE sondage sur les rôles et avantage robots sociaux pour

thérapie des enfants autistes. Journal international de robotique sociale,

5, 4, 593-618. doi10.1007 / s12369-013-0202-2

DAUTENHAHN, RB et DICKERSON, K. (2009). De l’isolement à

communication: évaluation d’une étude de jeu spécifique à l’aide d’un robot pour enfants

avec autisme avec un robot humanoïde peu prononcé. У Processus-

porte 2j Conférence internationale sur la réalisation des ordinateurs

Interaction humaine, IEEE, 205-211.

Gepner, B. et T.ARDIF, C. (2009). Le Monde va trop vite pour l’enfant

autistique. La Recherche, 436, 56-59.

Hepner, B. et Feron, F. (2010). Autisme: le monde change trop vite

pour le mauvais cerveau? Examen comportemental de la neurologie, 33, 1227-1242.

GIANNOPULU, I. et PRADEL, G. (2010). Interactions multimodales dans

jeu gratuit pour les enfants autistes et jouet robot mobile. Neura

habilitation, 27, 305-311.

KANDA, T., HIRANA, THÉ.TON, D. et ISHIGURO, H. (2004).

Les robots interactifs en tant que partenaires sociaux et tuteurs pour les enfants: a

Champ tribunal. Interaction homme-machine, 19 (1), 61-84. doi: 10.1207 /

s1532705hci1901 et 2_4.

KIM, ES, BERKOVITZ, LD, BERNIE, EP., LEYZBERG, D., SHIC,

F., PAUL, R. et SCASSELATI, B. (2013). Les robots sociaux sont tous deux intégrés

renforçateurs du comportement social chez les enfants autistes. L’autisme évolue

trouble mental, 43, 1038-1049. doi: 10.1007 / s10803-012-1645-2.

KOZIMA, H, NAKAGAVA, C. et YASUDA, Y.. (2007). Robot enfants

interaction: une étude pilote sur la thérapie de l’autisme. Progrès de la recherche sur le cerveau,,

164-385.

LAKAPEL, Y., LUSSIER-DESROCHERS, D. & PIGOT, H. (2007).

Le TIC est dans l’autodétermination des personnes présentes

décience intellectuelle. Revue québécoise de psychologie, 28(1), 111-

123.

ALLOCATION, J. et REVEL, A. (2007). Capture la nature et al des articles:

quel gage? Enfance, 1, 5-15.

NADER-GRUZA, N. (2007). Régulation, autorégulation, dérégulation

tion. Bruxelles: Mardaga.

PERES, B., HALABY, AL. & ADRIEN, J.-L. (2011). Programme des Nations Unies

d’intervention individuelle au centre d’atténuation de la détention

conjointe chez de jeunes enfants avec autisme. ANAE, 115, 473-477.

PIOGGIA, G., SICA, M., FERRO, M., IGLIOZZI, R., MURATORY, F.,

AHLUWALIA, A. et DE ROSI, D. (2007). Interaction homme-robot

autisme: FACE, une thérapie sociale basée sur Android. У Œuvres 16j

Symposium international de l’IEEE sur les robots et les communications interactives humaines

Nation (RO-MAN), 605–612.

ROBINS, B. et DAUTENGAN, K. (2007). Encourager l’intérêt social

compétences de vitesse chez les enfants autistes jouant avec des robots: une étude de cas

évaluation des interactions triadiques impliquant des enfants autistes, autres

humains (pairs et adultes) et un robot jouet. Enfance, 1, 72-81.

ROLLAND-JUBERT, O. (2015). L‘Enfant autiste, le robot et le sens-

subvention. Enfance, 1, 127-140.

ROSENTHAL-ROLLINS, S..R. (2014). Promouvoir une communication sociale précoce

compétences d’accueil: de la théorie à la pratique. Nouvelle york: Ressources Springer

y Education et enseignement.

SHAMSUDDYN, S., YUSOF, H., ISMAIL, LEE, MAHAMED, S.,

HANAPIAH, FA et ZAHARI, NI (2012). La réponse initiale dans le HRI

une étude de cas pour évaluer un enfant atteint de troubles du spectre autistique

fonctionne à l’aide d’un robot humanoïde Nao. Procedia Engineering, 41 ans, 1448-1455

TARDIF, C. et GEPNER, B. (2012). Enregistrement [Logiciel PC]. Paris:

Autiel.

TISSERON, S. et TORDO, F. (2017). L’enfant, les robots et les écrans:

nouvelles médiations thérapeutiques. Paris: Dunod.

VIROLE, B. (2017). Utilisez des tablettes avec des chiffres pour tout le monde

sonnes autistes, aspects de la théorie et de l’histoire. Dans S. Tisseron & F. T.horde

(Ed.), L’Enfant, les robots et les écrans: de nouvelles médiations thérapeutiques

tiques (pages 61 à 80). Paris: Dunod.

COCHER, I., DAUTENHAHN, K., OGDEN, B. et HARWIN, W. (2001).

Les compétences d’interaction sociale peuvent-elles être enseignées par un agent social? Le rôle d’un

un médiateur robotique dans le traitement de l’autisme. Informatique, CT, 57-74. est ce que je:

10.1007 / 3-540-44617-6_6

WING, L. (1996). Spectre autistique. Londres: Constable Press.

ZHENG, Z., DAS, S., JEUNE, EM, PZENSAN, A., WARREN, Z. et

SARKAR, N. (2014). Formation à la simulation autonome à l’aide d’un robot

pour les enfants autistes. Conférence internationale IEEE sur la robotique et

Automatisation (ICRA), Hong Kong, 31 mai – 7 juin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *