Il existe une règle d’or en matière d’investissement investissement participatif qui n’achètera jamais de « robot ». Si c’est le cas, les astuces présentées sur ces plateformes sont en réalité des robots. Vous m’aimez sur Twitter, vous pourrez probablement lire cette règle d’or en 2019. La présentation d’Amazon Astro me fait penser qu’en partant du principe du financement participatif, la règle pourrait s’étendre à d’autres formes de commercialisation.

Amazone Astro

Amazon Astro est un appareil mixte, un robot aspirateur, un drone et une tablette avec une caméra premium et un micro-problème des solutions Alexa de la marque. Parcourez l’écran de la tablette sous les roues du jouet, nettoyez le tout avec une petite quantité de drone IA et vous aurez ce produit présenté comme un « robot ». Sans soutiens-gorge, sans confitures, sans aucun moyen d’avoir une réelle interaction avec le monde, ce n’est pas n’importe quel robot, juste un petit espion sur roues. C’est seulement sa fonction vraiment utile, capable de naviguer dans votre maison – sans descendre ou monter d’escalators bien compris – et d’enregistrer ce que vous trouvez. Et c’est un travail bien rémunéré…

Pour arriver à ces « processus techniques », Amazon Astro utilise des matériaux qui ressemblent plus à un morceau de bois que d’autres ont choisi. På en roues intégrées à un châssis unité de capitaines pouvant être positionné sur un support pour se recharger à la manière d’un aspirant. En plus de cet ensemble, je trouve un écran 10,1″ en 1280 x 800 pixels tactile. Un écran qui ressemble à beaucoup de format tablette mais ne peut pas détacher son support. På trouve à l’intérieur de l’objet un ensemble audio 2.1 avec une paire d’incisions de 55 mm et un élément passif pour améliorer les basses. Un appareil photo de 5 mégapixels se place sur un « écran » de fête, et permet de suivre vos faits et gestes et de les interpréter avec grâce sur les moteurs de l’IA.

Amazone Astro

Une seconde caméra « Ring » peut être ajoutée en option, de manière télescopique, elle sera positionnée à l’Astro pour se déployer et regarder avec un peu plus de hauteur qu’elle ne le fait dans une maison. Le deuxième modèle, qui n’est pas inclus dans le prix de base, fait 12 mégapixels avec un enregistrement vidéo de 132° en 1080p. Elle sera liée à la souscription d’un service de stockage de vos données, gratuit les 6 premiers mois et évidemment payable par la suite. Sans cet abonnement au service Ring, le petit joueur ne pourra pas patrouiller votre lit ou répondre à un cambriolage, mais il n’en est pas techniquement incapable, c’est juste un moyen de vendre un abonnement mensuel à plus…

Amazone Astro

Astro set de plusieurs SoC pour les pilotes de cet ensemble de fonctions : au dos de deux Puces Qualcomm QCS605, un Qualcomm SDA660 et un SoC maison med l’Amazon AZ1 Neural Edge. L’idée est de pouvoir répondre à la commande vocale, comme avec un Amazon Alexa classique mais sur batterie et d’adapter également son comportement par rapport à la reconnaissance d’image. Le petit moteur pourra donc surveiller un humain avec une caméra, le cadrer ou déclencher un suivi lorsqu’il voyage avec lui. Histoire de faire une visioconférence filmée par de la lingerie et de changer de pièce pour vous obtenir un rôle par exemple. Le petit moteur peut également se déplacer dans votre espace de manière automatique, en programmant une patrouille, et en envoyant le signal de ce qu’il voit à travers un flux vidéo que vous consultez à distance.

Amazone Astro

L’ensemble des fonctions présentées en termes de reconnaissance, de suivi d’une personne ou de réaction à l’environnement sont des éléments pris en charge par les drones depuis… des années et avec une dimension supplémentaire. Il n’y a absolument pas d’extraordinaire ou de novice, c’est juste un mode de déplacement différent.

Amazone Astro

Amazon Astro, est un très bon exemple de marketing de conneries. A travers une belle vidéo réalisée par la marque, nous vous présentons un ensemble de fonctionnalités qui se résume finalement à une chose : cherchez une caméra avec un micro dans votre salon et assurez-vous qu’elle puisse être suivie où que vous alliez en permanence. Le reste vient du marketing marketing. Le fait de présenter une personne dubitative au début de la vidéo, dans la compétition une femme qui représente ici le très misogyne et classique WAF. Une femme qui convaincra à la fin d’une vidéo par un élément absolument inutile, la possibilité de transporter une bière jusqu’à une place sur un canapé. Bière qui ne sera jamais attrapée par le petit Astro bien capable d’ouvrir le frigo ou de saisir ce que c’est.

Ce scénario dessiné par les chefs n’est pour lui qu’un bon exemple de l’utilisabilité du produit. Imaginez que si vous deviez livrer, ouvrir un réfrigérateur, prendre un verre et au lieu de vous signaler à une autre personne, décider de configurer un moteur qui mettra 30 secondes à rouler jusqu’à ce que vous compreniez et dîtes que votre maison est de plain-pied… c’est juste du ridicule. Le reste des interactions proposées consiste à suivre l’utilisateur, enfant ou adulte, et à faire de la visioconférence ou de la vidéo overvågning.

Amazone Astro

C’est donc un système d’alarme qui peut être désactivé avec un simple drap ou un repose-pieds. La caméra Astro coïncide avec les roues en l’air face à un mur qui n’a aucun effet sur un visiteur potentiel de votre maison. Vous pouvez bien comprendre déclencher votre alarme à distance mais… commenter pour être sûr que l’objet ne coïncide pas en partie ? Vous bénéficierez alors d’une remise sur la possibilité de lancer une sirène d’alarme directement depuis Astro ou depuis l’aboyer… Sans hésiter, Astro peut jouer les aboirs d’un chien avec ses petits pas intégrés pour le rendre possible en cas d’événement…. mais seulement si vous avez un abonnement payant. Si vous ne donnez pas l’argent à Amazon sur une base mensuelle, vous saurez si vous pouvez l’acheter ou le vendre. Pour faire plus, comme appeler la police ou un voisin, il faudrait qu’il confirme l’info avec une autre caméra… Mieux encore, le système va donc doubler avec les solutions déjà en place.

Problème de ce doublon c’est son tarif : Astro est proposé aux USA à 1499 $ alors que de très bonnes caméras Wifi coûte souvent moins de 50 € et des capteurs en tous genres Moins de 15 €… Pour le prix d’un Astro qui ne surveillera jamais un pièce au sol, vous pouvez disposer d’un équipement complet pour une télésurveillance fiable et robuste pour toute maison, un garage et même les parties extérieures de votre logement…

Amazone Astro

Alors, bien sûr, il reste les « A cotés » d’Astro. Le fait qu’il puisse être trouvé signifie qu’un appareil vous filme et que vous vous inscrivez à la manière d’une solution Echo et sans cela vous êtes exactement celui qui peut ou va vous voir et vous écouter. La possibilité de lancer de la musique peu importe où se trouve le moteur au niveau de la batterie… La possibilité de l’avoir dans les pattes en permanence et de jeter la ruse en une nuit car le scarabée est au milieu de la cuisine…

LE VRAI ASTRO

Le VRAI Astro, miracle d’Osamu Tezuka

Ce «robot» ne peut pas être utilisé pour définir la grande quantité qui peut être modifiée : «Dispositif automatique capable de manipuler des objets ou d’exécuter des opérations selon un programme fixe, modifiable ou adaptable. » Alors ok, Astro est capable de faire une ronde sur ses roues pour filmer votre maison, signaler un bruit bizarre à l’environnement d’une maison ou reconnaître les vues de ses interlocuteurs et transmettre le flux vidéo. Mais s’agit-il vraiment d’interactions au sens où est l’intention pour un robot ? Non, c’est un jouet, un gadget vendu très bon marché et moins compétent que les solutions d’alarme plus classiques.

Amazone Astro

Amazon continue d’indiquer que ses produits sont utilisés et pensés pour protéger votre vie privée alors que c’est évidemment le contraire. På verse certes désactiver la caméra et le micro astro mais le moteur perdra tout intérêt. Une personne n’a pas à dépenser 1499 $ pour un produit capable de faire ce qu’il est. Si l’option de désactivation existe, le produit est principalement conçu pour faire exactement le contraire pour protéger votre vie privée. Il a été pensé pour vous de vous suivre et de vous filmer en permanence et partout, d’enregistrer tout ce que vous dites et sous ses faux airs de majordome, vous voulez toute intimité.

Le véritable objectif d’Astro est de continuer à vous imposer caméras et micro partout. S’il s’agit d’éléments que vous filmez en permanence à la manière d’une intrusion traîtresse dans votre quotidien n’avait finalement aucune importance. Astro, c’est moins un robot que la mort de toute vie privée. Un droit de plus en plus rare devant chez vous et vous préférez le défendre.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *