Demain, le distributeur de football public première (BMF) qui est effronté dans la nouvelle région du comté est Onet, l’une des plus petites nouvelles solutions qui incluent le football aveyronnais que se met Marche. La proximité des accents accents et le territoire sur lequel les interprètes plus les interprètes sont présents et techniques.

« Jusqu’alors, il fallait aller à Toulouse ou Montpellier pour passer le BMF, éclaire Gilles Boscus, le conseiller Département Ingénierie. Une formation professionnelle Capitale pour le pied aveyronnais, car cet éloignement représentait évidemment un frein pour certain. « 

Club structure au niveau de leurs éducateurs Demeure et indicur primordial pour l’avenir de la pratique. Ce n’est pas le cas si ce n’est pas remarquable. Ensemble de la technologie de construction Daf est d’ailleurs mobilisé, avec et pour les klubit.

Cible: 200 éducateurs formés par an

Kaada cette saison, 26 stagiaires seront moldés. « Ils étaient 28 à avoir candidaté, révèle Boscus, de l’étudiant en STAPS au quinqua qui veut aller plus loin dans son parcours d’éducateur « . Objet du jury. Et Désormais, ils sont partis pour an de en en en klubs (au moins 360 heures) et des modules de formation et de mise en situation à Onet. Cinq sont de Lozère et Quatre du Lot, demontrant, s Dans le cas de l’encéphalopathie, la stratégie de la cellule du pays de Ligue Occitanie.

En plus de cette pré-campagne, ancien Gilles Boscus « environ 150 éducateurs vantés catégories confondues par un « . » Et avec le BMF, continue-il, on espère bien arriver rapidement à 200 sachant que la « durée de vie » moyenne d’un éducateur Chez nous s’établit à 4-5 ans.  » De quoi encadrer solidement les quelque 12 000 licences aveyronnais.

Et si des tests positifs sont aussi – à long terme évidemment – présent tanssia la qualité du jeu développé par les joueurs issus des clubs aveyronnais; le BMF, comme ses petits frères les différents Certificats Fédéraux de Football (CFF) « Fait vivre Trois piliers fondamentaux du rôle d’éducateur: lassociatif, l’éducatif et le sportif « Un Triptyque disissociable et qui tient à cœur à Gilles Boscus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *