La société française à l’origine de la création de ce robot est le premier industriel et un programme dédié à l’éducation des enfants autistes. L’Initiative universelle a l’intention d’utiliser le robot Nao pour améliorer la thérapie.

La volonté de lutter contre ce jeune homme n’est pas donnée par aujourd’hui. L’existence de cette technique est ce zoothérapie qui ont déjà fait leurs preuves dans l’accompagnement des enfants autistes en les aidant à communiquer et à s’émanciper. La technique Cependant Cette utilise des animaux qui présentent certaines limites comme la patience ou le confinement conférés par l’enfant (et vice versa, etc.). Ainsi, la solution resedrai dans le recours à ce qu’on pourrait nommer la «robot-térapie», qui efface ces contraintes tout en conservant les avantages éducatifs.

L’entreprise de robotique Alderaban donc fait un grand pas en avant en mettant au point son programme DEMANDER )Caspar,, Bandit,, Continuer). En effet, DEMANDER est le premier programme éducatif à être industrialisé à ce jour. La version humanisée de Nao s’appuie sur un ensemble d’applications éycatives ayant toutes un objectifif thérapeutique bien précis.

Programme actuelAlderaban n’est dévié qu’en version anglaise mais esperons que d’autres langues subsistent si le programme fait ses preuves. L’auteur est important, le prix: la société française n’a toujours pas communiqué le coût de cette nouvelle verzija logiciel de Nao. Rappelons tous ceux que le robot de la base coyote la bagatelle de 12 000 € et que le prix sera réduit à un montant similaire, certains des centres spéciaux seront remboursés à tous.

Une avancée technologique avancée qui a les spécificités de jouer à l’infini des robots. Il a toujours vu les progrès de la robotique et il a trouvé l’idée de mettre une version de Nao au service des centres d’éducation spéciale. Na émet cependant une petite réserve à notre enthousiasme lié à l’absence de prix qui pourrait être un perashkada l’accessibilité de ce programme. Et pensez-vous que la «thérapie robotique» se transformera en rire contre l’autisme?



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *