GlobalSpace Technologies, a annoncé lundi le lancement de «Makebot», leurs kits de robot de bricolage éducatifs basés sur les STEM. Makebot est un Edu-Tech qui s’efforce de fournir les dernières technologies en éducation aux étudiants de tout le pays.

GlobalSpace s’est associé à Makeblock; une entreprise mondiale avec transfert technique en Inde qui conceptualise et fabrique des kits robotiques de nouvelle génération. Ce partenariat a été formé en exclusivité pour promouvoir les kits robotiques éducatifs / DIY Makebot basés sur STEM en Inde. Ces ensembles sont destinés aux enfants des écoles élémentaires, intermédiaires et intermédiaires et sont également disponibles en niveaux de difficulté de base, intermédiaire et avancé en fonction de leur confort. Ces ensembles de robots sont basés sur un concept STEM qui permet aux enfants de construire leurs propres robots et de les programmer facilement à l’aide d’un PC, d’une tablette ou d’un smartphone. Ces kits aident à apprendre la programmation grâce à la simulation graphique et à la compréhension des sciences de base, de la technologie, de l’ingénierie et des mathématiques (STEM). Makebot est également livré avec un programme académique pour les étudiants qui souhaitent choisir un niveau préliminaire d’éducation robotique dans les écoles. Plus tard, le niveau secondaire et le niveau avancé sont également introduits dans le programme dans le cadre du même programme.

Les différents kits DIY Makebot comprennent: – MBot V 1.1 (Basic) 8-10 ans, The Ranger (intermédiaire) 10-12 ans et The Ultimate (Advance) 12-15 ans.

Il existe également quelques kits complémentaires disponibles avec Mbot V 1.1 où les utilisateurs peuvent étendre la programmation du robot avec des fonctionnalités nouvelles. Le prix de ces kits varie entre Rs 13 900 et Rs 34 900 selon le modèle et les extensions. Les kits de bricolage Makebot sont disponibles exclusivement en Inde via Amazon.

Cliquez sur Deccan Chronicle Technology and Science pour les dernières nouvelles et critiques. Suis nous sur Facebook, Twitter.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *