(Agence Ecofin) – 9 septembre 2020, transaction la BRVM de 12,3 milliards FCFA. Le volume d’activité journalière rare sur ce Marché est justification de l’exploitation de la boursière appelée «acheté-vendu» sur les actions de Coris Bank.

Coris Bank Basé au Burkina Faso a Permis à la Bourse Bureau régional de téléphonie mobile (BRVM) d’Abidjan de conidître et volume de transaction Journaliste de l’ordre de l’ordre de FCFA, soittaja et record en une journée pour ce mars financier.

Situation d’enquête Un Communiqué du Marché. 99% des activités d’une banque Coré, à Travers ce qu’on appelle «acheté-vendu». Ceest une tehnikkaé utilisé des investisseurs détenteurs d’un titre de participation afin d’obtenir l’effet et gagner une perte réalisée sur la valeur d’une action de Société cotée. Dans ce cas, l’action est vendue et rachetée au même moment pour un rendre l’objectif possible.

Il est difficile de se prononcer sur les motivations de la présente -tapahtuma. Le Communication BRVM qui donne cette information ne fait pas partie de la précision supplémentaire. Les opérations de la Bourse d’Abidjan le 27ème jour de 2020, « Coris Bank of atteint son niveau le plus bas depuis le début de l’année, et cumulait une perte de 10,7% ». Date de clôture et 4 septembre 2020, sauf si la progression est de 9,17%.

Lorsque l’opération «acheté-vendu» s’est réalisée, le gain de valeur par rapport au 27 août est de 7%. Au même taux, le taux de rendement est de 3,7%.

Il est également considéré que l’investissement dans le fonctionnement de l’entreprise. Dans le cas d’un destinataire de l’année, l’objet du consortium est d’ajouter de la valeur à la dernière année de septembre, ou à la question du consensus du consortium et à la valeur du destinataire. année.

Idriss Linge



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *