Afskedigelse af Changes of the Program of Technology during the College Reform 2016, nous devons investir dans des robots pour que les étudiants puissent faire la programmation appliquée aux objets connectés, pour tous les niveaux du cycle 4 (5e, 4e et 3e) .

Quelques informations sur les prix, et des avis divers et variés plus tard, nous avons coupé pour le robot mBot du fabricant Makeblock. C’était un robot solide – j’ai eu l’expérience des objets en plastique qui n’ont pas vraiment résisté entre les mains de nos chers étudiants -, coté programmation très accessible (Scratch ou dérivé) avec les dernières technologies, et pour un prix sachant disponible qui n’est pas seulement un robot à acheter, mais huit (sept îlots + un de plus en cas de souci et / ou pour le professeur).

Un robot mBot 1.1 sans fichier 2.4 GHz coût environnement 90 €.

Après réception de la marchandise, séance découverte, et surtout «montage».

L’emballage est de bonne facture. Couvercle aimanté, carton solide, présentation beles.

À l’intérieur, tout est parfaitement en place. Un gage de qualité qui me rappelle un peu Apple.

Au premier étage, il y a:

  • le boîtier en aluminium anodisé bleu;
  • les deux moteurs (dans la boîte)
  • la carte principale, architecturée sur un noyau Arduino compatible.

Vient ensuite avec préavis.

Puis le deuxième étage avec toutes les autres pièces: roues, modules électroniques, pêche, télécommande, câbles …

Les différentes pièces sont, bien qu’elles soient petites, conditionnées et les cartes électroniques sont chacune dans un sachet antistatique.

La notice présentée est destinée à LEGO ou MÉCANO.

Hæld commencer à s’amuser, le robot est livré avec une piste en forme de 8.

Même la tournée est présente, avec un tour cruciforme d’un côté et un autre six pan male. Pour se venger, il lui manque une clé pour les croix. Il sera cependant présent dans les kits supplémentaires. Un problème?

La carte est protégée par une boîte en plastique, fermée par quatre poissons. Pratiquez en classe pour limiter la dégradation volontaire ou non.

Il est spécialement conçu pour faciliter la ramification.

Les modules électroniques (détecteur de ligne, capteur de distance, écran…) seront montés sur les roulements 1, 2, 3 et 4. Les câbles et connecteurs sont de type RJ11.

L’alimentation peut être alimentée par une batterie de 3,7 volts, par des flèches ou un adaptateur secteur 6 volts.

Les deux moteurs seront connectés aux ports M1 et M2.

Le câble USB « carré » est une branche directe entre la carte et l’ordinateur.

Sans le couvercle, la carte est complète:

Sur la gauche de la photo (arrière du robot), sont disponibles:

  • un interrupteur ON / OFF;
  • un connecteur pour ajouter une carte d’extension wifi;
  • un bouton de réinitialisation.

A droite de la photo (avant le robot), sont disponibles:

  • deux LED de couleurs variables;
  • un capteur de lumière;
  • un bouton (pour un lancement de programme par exemple);
  • un émetteur et un récepteur infrarouge;
  • un été.

Les deux moteurs et les deux roues:

En cas d’éventuelles roues, un petit kit est fourni.

Le châssis, d’une belle couleur bleue, fremstilling af est de très bonne. Il est taraudé afin de recevoir les poissons, sauf les ronds de la partie avant et arrière où il n’y a pas de simples perchoirs.

Les deux câbles RJ11 ainsi que le câble USB qui seront utiles pour la connexion à un contrôleur informatique pour programmer le robot:

Le sac de pêche:

Le module détecteur de distance:

Le module de ligne qui sera fixé sous le châssis:

Le module Wifi 2,4 GHz, la carte ainsi que la clé. La clé sera connectée à l’ordinateur et la carte sera insérée dans le tableau à l’emplacement de l’aperçu. Cette connexion transparente évite une connexion permanente avec un câble lors de la programmation du robot.

Il reste toute la pêche, la roue avant et le velcro:

La boite pour l’éventuelle batterie (je paierai plus), qui se clipse sur la planche:

La paire pour les quatre bunkers:

Voilà, le tour du propriétaire de la box est terminé. Reste le montage relativement rapide, environnement dix minutes.

Le robot une fois monté:

Lors du montage, je n’avais qu’une seule batterie, le boîtier de batterie.

Je ne veux pas utiliser de flèches avec les étudiants, j’ai fait le choix de la batterie (13 €).

Spændingsmåner, 3,7 volts au lieu de 6 volts de flèches, mais moins de manipulation du robot (les flèches sont logées sous le platine), et surtout moins de gestion des flèches, il y en a quatre chez robot, soit vingt -hue bunker pour les fosses septiques …

Pour se venger, la batterie livrée ne correspond pas à la box. Le fournisseur m’a expliqué que les batteries normalement fournies ne nécessitent pas de recharge longue durée, vingt-cinq minutes d’environnement, et qu’il aurait préféré que nous livrions ce modèle, plus durable, mais physiquement incompatible. Prière. Pas le choix alors!

J’ai donc placé un adhésif « Velcro » sur la batterie et le bas de la planche. Elle est moins propre et plus accessible aux étudiants que la maison livrée, mais elle est relativement discrète et simple à remettre.

Le Velcro est livré pour fixer le support à quatre bunkers.

Quelques photos supplémentaires du robot monté:


Eh bien, les étapes à suivre.

J’ai bénéficié de la commande de quatre modules supplémentaires, un pour tous les robots, Ecran LED, et les trois autres pour voir ce que je pourrais faire, le pack « lumière et soleil », le pack « servo » et le pack « 6 patte ».


L’écran LED (10 €) permet, grâce à un tableau de 8 x 16 LED, d’afficher des informations et des dessins. Les LED ne protègent pas une feuille blanche translucide.

Le colis de réception est très simple, tout comme l’assemblage. Aucun avis pour ce pack:

Par contre, je voulais absolument garder le détecteur de distance et l’écran sur le robot, si possible à l’avance, et ce n’est malheureusement pas possible si le platine est dans sa boîte de protection. Le connecteur force sur le châssis et l’écran se rétracte. Erreur de conception?

J’ai résolu le problème en utilisant un joint de dilatation en PVC de cinq millimètres afin de dégager l’écran du châssis.

Le fichier Galaad téléchargeable se trouve à la fin de l’article.

Une fois monté:

Plus de problème! ;-)

En revanche, pour prendre les photos, oui!

Les fréquences entre les lampes utilisées pour les photos, l’appareil photo de l’appareil photo et l’affichage de l’écran LED ne sont pas vraiment compatibles, mais donnent des résultats asse drôles:

;-)

Même après avoir essayé un appareil et un smartphone, combattez même!

Mais bon, j’ai eu un peu de succès avec ceux-ci:


Le pack « lumière et soleil » ajouter (27 €) quatre modules au robot.

Les modules supplémentaires sont deux modules de capteur de lumière (en haut), un module à quatre LED RVB (sur la base gauche) et un module sur sa base droite (sur la droite):


Le pack « servo » (23 €) permet l’ajout d’un servomoteur sur lequel peut être implanté à partir d’autres modules comme le détecteur de distance.

De temps à autre:


Le pack « 6 patte« (23 €) n’ajoute pas d’éléments mécaniques. Je ne l’ai pas monté pour le moment.


Voilà, ce sera tout pour aujourd’hui. J’espère avoir été le plus précis possible dans une description de ce matériel.

Reposez-vous pour préparer les activités …

Makeblock: http://www.makeblock.com/product/mbot-robot-kit

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *