mBot

mBot est un robot mobile dans le domaine éducatif. De bonne qualité avec son châssis en aluminium, vous pouvez et ajouterez de nombreux capteurs, actionneurs ou servomoteurs, qui en fait est un robot évolutif.

Il est largement utilisé pour l’enseignement de la robotique en cycle 4 comme en cycle 3. Plusieurs robotiques interpellent l’utilisateur, comme le challenge robotique « Vobot » du Val d’Oise par exemple.

mBot est programmé via le logiciel mBlock, une version de Scratch 3.0, ou via l’IDE Arduino.

Vue:

Le mbot peut être programmé en programmation par blocs. Un logiciel est spécialement proposé et téléchargeable gratuitement, le programme mblock, basé sur Scratch 3.

Présentation de certains de ses modules avec des exemples de codes associés:

Le module DEL RVB, y compris par défaut.

Il s’agit de 2 DEL RVB sur le robot mBot au niveau de la carte de contrôle mCore. RVB signifie rouge-bleu-bleu et DEL pour diode électroluminescente.

Chaque DEL peut être associée à un niveau de lumière rouge, un niveau de lumière verte et un niveau de lumière bleue de 0 (lumière unique) à 255 (lumière tout-lumière).

En combinant ces lumières, vous pouvez créer une large gamme de couleurs différentes:

Exemples de programmes (sous mblock 5):

Le module émet sa grâce à un buzzer, y compris par défaut.

Exemple de programme (sous mblock 5): Première édition de la musique du film « Le flic de Beverly Hills »

Le module suit la ligne (2 LED), y compris par défaut:

Exemples de programmes (sous mblock 5):

Le module suit la ligne (RVB 4 LED), en option.

Le module de capteur de suivi de ligne RVB comprend 4 DEL RVB et 4 récepteurs photosensibles.

Merci à mes collègues de l’Académie de Bordeaux pour la méthode d’apprentissage ci-dessous:

En cas de modification de l’environnement ou de changement d’implantation du capitaine RVB, il convient de recommander l’apprentissage.
Les données Förvärvar seront stockées dans un eprom, évitant ainsi la perte de données en cas de panne.

Le mode d’apprentissage se déroule en 4 étapes:

1- La règle de couleur du DEL RGB:

Sélectionnez la couleur appropriée pendant longtemps sur la touche de commutation. Le choix de la couleur de la LED se fait en fonction des couleurs utilisées pour le plan arrière et la ligne.

2. Apprendre la couleur du plan d’arrière-plan:

Le capteur d’implant RVB, il faut positionner la face 4 DEL RVB sur le plan arrière, puis cliquer sur l’écran tactile pour composer rapidement les 4 voyages. Assistez à l’arrestation des appelants des voyages.

3- Apprendre la couleur de la piste:

Le capitaine de l’implant RVB, il faut positionner les 4 faces DEL RVB sur la piste, puis double-cliquer sur l’écran tactile pour composer rapidement les 4 voyages. Assistez à l’arrêt de l’appel des voyages, l’apprentissage se terminera dans 2 ~ 3 secondes.

4. Test et confirmation:

Déplacez le module, afin de vous assurer qu’il détecte correctement les couleurs du plan arrière et de la ligne.

En fonctionnement « normal » (lignes marquées sur un plan arrière dégagé):

– le voyage du commandant de bord correspondant à la détection de l’arrière-plan est allumé,
– le voyage du capitaine correspondant à la détection de la ligne est présent.

————–

Par Christian Dickelé, exemple de programme sous mblock 5 (Merci à Bruno Eben Sang Kotta): sans l’astuce ci-dessous, il devrait être possible de prévisualiser la programmation de 16 valeurs possibles correspondant à 4 capteurs (LED). Heureusement, il existe un code plus simple:

Comparatif des modules suuleur de ligne 2 LEDs VS suiveur RGB:

– Module infrarouge (IR), réception des signaux émis par télécommande avec:

Exemple de programme (sous mblock 3), remerciant mes collègues de l’Académie de Dijon:

– Le capteur de luminosité ambiante, y compris par défaut.

– Le module de détection de proximité par ultrasons comprenant par défaut et le module mini-pin, en option Ces deux modules sont bien entendu souvent associés.

Exemples de programmes, sous mblock 3:

– LED matricielle du module Smile, en option.

La matrice LED Me (8 x 16) contient un total de 128 pistes LED alignées. La couleur est bleue. À la réception des données du tableau principal, il peut être vérifié pour afficher un nombre, une lettre ou un symbole.

Exemples de programmes (sous mblock 5):

– Le module capteur de couleur, en option.

Le capteur de couleur Me est un capteur de couleur capable de reconnaître six couleurs au total, dont le noir, le blanc, le rouge, le bleu, le jaune et le vert. Le port d’interface de ce module est un standard bleu et blanc et utilise le protocole I2C pour la communication. Il doit être directement connecté à une carte mère dotée d’un port d’interface bleu et blanc.

Le capot de couleur est sensible à la hauteur par rapport à celui qui sera monté sur le châssis du mbot!

Ainsi, j’ai remarqué que si on essayait de monter le capteur directement sous la partie inférieure du châssis (figure ci-dessous), le capteur de couleur n’est pas une mesure de fonction de correction.

J’opte donc pour un point léger plus élevé par rapport au niveau du plateau où évolue mbot, comme indiqué sur les deux photos suivantes:

Exemples de programmes (sous mblock 5):

Relâchez les défis mbot sur le site $ _CoDéfi de l’Académie de Versailles:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *