Présentation

Le robot mBot-Blue (version 2.4 G) est un robot qui évoque la représentation du parc de MakeBlock. Livre en kit, il est économique et facile à mettre en service. Il permet de découvrir les détails de la programmation des robots, en particulier le traitement des informations permis par un robot. Il permet aux étudiants d’acquérir une expérience pratique en programmation graphique, électronique et robotique. Il servira de support à la découverte de l’informatique en digue.

Caractéristiques

mBot est construit sur une architecture Arduino Uno permet une première approche avant de réaliser le projet Arduino plus complexe.
Le robot mBot peut détecter des obstacles, suivre une ligne, émettre des signaux sonores et lumineux, recevoir des ordres de commande à distance, être piloté par télécommande, communiquer via un canal infrarouge avec un autre robot.
Il est constitué d’un châssis robuste et en aluminium équipé de deux éducateurs moteurs et d’une carte pilote.
Le module de communication 2,4 GHz permet au téléviseur de diffuser des programmes sans utiliser le câble de programmation.
La carte pilote est équipée d’un bouton M / A, d’un bouton poussoir, de deux LED RVB, d’une LED d’émission IR, d’un buzzer, d’un capteur de lumière, d’un Capteur IR, et 2 connecteurs RJ45 gratuits pour les connecteurs d’autres modules Makeblock.

L’Assemblée

L’installation de MBot peut être effectuée par des enfants sous la surveillance d’un adulte. Il est conseillé d’effectuer la traction (par la force) par le professeur. L’attention de l’enseignant doit également être portée à l’assemblée des capitaines et aux branches.
mBot est livré avec un firmware qui permet de jouer un peu avec la fin du montage. Le robot est contrôlable avec télécommande (haut, bas, gauche, droite). Le bouton B permet de passer en mode exploration, le bouton C en mode suivi en ligne (une piste sur une feuille A3 qui rappelle un logo Arduino est présente dans le kit). Le bouton Vous permet de réinitialiser en mode distant. En mode de suivi en ligne, les boutons numériques vous permettent de modifier la vitesse du robot.

Le logiciel mBlock

mBlock est une version d’Améliorée de Scratch, qui est une logique de programmation graphique. Son code Open Source est et peut être utilisé pour faciliter la programmation des graphiques Arduino et des graphiques interactifs. Il est également incroyablement facile de passer à mBlock lorsque nous connaissons déjà Scratch, mais aussi lorsque nous n’avons aucune connaissance préalable.
mBlock a de nouveaux blocs liés aux actions matérielles, vous permettant de contrôler le robot mBot.
Du fait de l’assemblage, le faul oplader og firmware bil selui d’origine ne permet pas au mBot de prendre le contrôle via la liaison sans fil. Versez ceci:

  • branchez le mCore en USB puis cliquez sur « connecter » -> « par port série (COM) » -> sélectionnez le port nouvellement installé suivant la branche USB.

  • Une fois que la barre de titre indique que la connexion série est effective, le firmware doit être activé pour vérifier WiFi / Bluetooth: cliquez sur «Connecter» -> «Mettre à jour le microprogramme».

  • Ensuite, vous pouvez déconnecter le câble USB pour vous connecter au WiFi ou Bluetooth (toujours via le menu « Connecter »).

  • Nous pouvons restaurer le firmware d’origine qui permet le contrôle à distance avec la connexion série établie: « Connecter » -> « Réinitialiser le microprogramme d’origine ».

Les spécificités des assistés et autonome

Le comportement d’un programme ne sera pas strictement identique à celui de la phase dans l’environnement mBlock en mode « serve » (avec connexion WiFi / Bluetooth à mBot) ou en mode autonome (après génération et exécution de firmware équivalent hæld Arduino).
Lorsque le programme de visite de l’environnement mBlock, il y a une latence dans la lecture des données des capitaines et l’envoi des envois du moteur. Cette latence signifie que les programmes seront moins réactifs. Il n’est pas possible, par exemple, de faire un revirement de mode. la bord.
Au contraire, l’utilisation du capteur ultra-fils en mode autonome est plus ardue comme mode asservi car les valeurs lentes sont cassées alors qu’elles sont apparemment filtrées lors de la lecture depuis mBlock. Cela signifie qu’un programme où la détection d’une colonne de distance implique une séquence d’actions (ex: «si distance <20 cm alors récupère 0,5 s peut tourner 1 s») serait un comportement erratique en mode autonome.
Il faudra parfois travailler dans le programme pour prendre en compte ce bruit (ex: trouver 10 mesures à 10 ms à des intervalles de tous inférieurs à 20cm avant d’entraîner une chaîne d’actions). La meilleure chose à faire pour les ateliers pour enfants est de toujours travailler en mode «asservi» et de ne pas attendre la détection sur table.

Sur le Web

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *