Démo. – Angus

Les deux. L’indication. Lenthisme. La réception. La amusant. Ces émotions peuvent nous traverser chaque jour, et notamment – pardon pour la considération des avantages plus tere-a-tere – à tous les magasins, une collision avec les produits. Jusqu’ici, ces émotions font partie de nous. Et si vous souhaitez saisir entre les bases de données accessibles, les vendeurs du magazine en question, par exemple?

Les programmes d’algorithmes de reconnaissance d’images de lion, qui sont réalisés en fonction de l’efficacité de l’analyseur, ne prennent pas en compte les signes «d’émotions». Ils sont si chers, et ils sont toujours en ligne avec d’autres outils, comme quand vous « grr » -ez, « waouh » -ez ou comme sur Facebook. Plus voilà, ils sont en chemin d’être récupérés sur votre visage dans la rue ou dans les magasins, pour tout un éventail d’applications possibles. Explications.

Une petite pièce pour la chambre

Dans les bureaux d’Angus.ai, il ne faut pas être usprymalny, et en vouloir à « la machine ». En vous regardant sur la webcam, elle vous le donnera il y a 32 ans et vous serez le 28, ou vous serez sur votre genre (si vous préférez lui donner un avis neutre). Mais en général, elle ne s’entend pas. Quand vous l’avez, elle prend des notes. Lorsque vous avez de l’air dans la crèche, il est enregistré. C’est ce que nous montre Gwennaël Gâté, co-fondateur de la startup avec Aurélien Moreau.

Demo nominé partenaire pour lancer Gwennaël Gâté.  Le sourire général d'expression générale, mais l'intensité du soutien est mesurée avec précision.  Kander le kad est ver, le client regarde dans l'objectif du produit.
Demo nominé partenaire pour lancer Gwennaël Gâté. Le sourire général d’expression générale, mais l’intensité du soutien est mesurée avec précision. Kander le kad est vert, le client regarde dans l’objectif du produit. – Angus

Tous les documents concernant l’orientation intellectuelle et intellectuelle sont réalisés par Softbank Robotics (comme aldebaran). Vous pouvez créer des robots Nao et Pepper, qui vous permettent de développer la « capacité de perception », c’est-à-dire la capacité par rapport aux commentaires et autres émotions à travers une série de captures et de logiciels. Chez Angus.ai, les měmes capacités perceptives sont développées, mais «sans qu’il y ait besoin d’un robot avec des bras et des jambes», explicque Gwennaël Gâté.

Domaine principal à appliquer: commerce détaillé. Le lancement initial de 500 000 euros du «transformateur de voltige» a commencé. «Les caméras complètent les clients. Nous avons récupéré des flux vidéo et des algorithmes qui affectent notre analyse. Pour les affaires, c’est la capacité de sauver qui passe le produit, il est attardé, c’est un homme ou une femme, dans la tranchée du train [le tout avec une marge d’erreur, donc]si vous ne retenez pas l’air … Sinon, l’optimiseur tirera son propre nom. »De quoi rappeler l’ambition d’Amazon avec son magasin pilote rempli de chamères et capteurs – à tel point que les caisses ont disparu: Amazon Go.

>> Lyre automatique: VIDEO. Faites la file d’attente dans la boîte, ça va avec l’épopée future d’Amazon

L’objet: une réactivité et un temps réel

Avez-vous plus de bouteilles de champagne, souhaitez-vous ajouter et montrer du cirque? Angus travaille à rendre ses utilitaires d’analyse réactifs en temps réel, en plus du tableau de bord fourni – un tableau de type Google Analytics – qui permet aux magasins d’avoir une vue d’ensemble sur le comportement des clients. « Veuillez apporter un lien logique aux informations client sur le rythme long [en tenant compte du temps passé devant les produits, en détectant une expression semblable au doute] il peut décider de lancer à proximité une publicité qui donne la bonne info au bon moment, par sampleple avec des conseils sur comment choisir son champagne. La deuxième option est de donner au smartphone une notification indiquant que le champagne reste du champagne et que la femme l’est réellement. »

Ce sont des algorithmes qui ne permettent pas de
Tous les algorithmes offrent la possibilité de «visualiser» et d’analyser le flux vidéo. – Angus.ai

Gwennaël Gâté tempère: «Il ne prétend pas que les clients communiquent. Plus flotte un degré de satisfaction. L’algorithme analyse la définition holistique du «degré du sourire» («0,5», «1,5» ().

De quel droit?

Questions plusie posen. La première: qui ai-je autorisé à analyser mes surires pour qu’on me vende du champagne (même si aujourd’hui, les vendeurs ont qu’à vous obzirer pour le faire)? Vous pouvez décider si vous souhaitez passer beaucoup de temps, car ce sera la seule fois, le domaine de la sécurité est le grand domaine d’application qui séduira le marché de « l’analyse vidéo intelligente » (qui représente 22 milliards de dollars pour 2020)? L’analyse de ces flux vidéo est intégrée à la Commission nationale de l’information et des libertés (CNIL).

Si c’est légal, c’est que les images ne sont pas vues par des êtres humains, elles ne sont pas conservées dans des fossiles de données, et ce ne sont pas des données biométriques (la mesure de la forme du nez, le menton, la fouille des arbres, qui identifie toujours une personne) n’est pas rétablie. Même si les ingénieurs seraient «Technique concernant la graisse en mesur de le loin. »En d’autres termes, je ne peux pas imaginer que le magazine puisse être réparé juste pour votre identité.

>> Pour en savoir plus: Pourquoi voulez-vous que j’emmène vos amis sur Facebook

Visage impassible

Fadrejt-il donch z’abituer à ce que nos émotions, analystes sociaux sur de-algorithmes, alors qu’ils sont probabilistes que nous avons de plus intimes?

Dans le décret, un employé de KFC de Baidu fournit un fichier de sensibilisation intégré qui peut être utilisé pour reconnaître les fidèles des clients, et pour proposer un menu en fonction du sexe et du sexe. Prochaine étape: sur vous offrez un dimanche avec une double ration cacahuètes au Mac Do, parce que vous avez l’air deprimé?

«La plupart des algorithmes vous permettent de déterminer les symptômes de mouvement, car c’est toute une question à aimer! », Souligne Gwennaël Gâté. «Il y a beaucoup d’amendes: Maria, plaisir, du … El n’a pas été fait simplement, mais le détecteur est versé à la personne, et sur un rappel – algorithmes, détectives acides en francs, et une surprise pour le marquis sont possibles. Et, trois avant, peuvent se tromper ». Premièrement, «Big Brother peut se mettre en action, mais n’exige ni l’un ni l’autre. »

>> Car lyre: « La machine Aukun ne fonctionne pas au poker et aux jeux de table »

Ami-ami avec les machines?

Il ne faut pourtant pas chercher loin pour obtenir un tout autre son de cloche. Rana el Kaliouby est la fondatrice d’Affective, une start-up américaine en 2009 et une pionnière dans la reconnaissance des émotions. Son rêve est de transformer celles-ci en données, afin d’améliorer notre odnos da mašin.

« Les émotions qui sont fondamentales dans nos vies sont déterminées par nos actions, nos décisions, nos changements, la qualité de notre sommel ou notre pension alimentaire, nous pouvons faire confiance au Web Summit de novembre. » Ou sur elle n’est pas capable de quantifier, jusqu’ici. A la veille du vol vers un monde de nouvelles interactions avec de plus en plus de machines qui ont des chatbots ou des robots, dans la maison, dans la voiture, avec nos téléphones: à quoi sert l’appareil, c’est cette technologie qui peut être ressentie et adaptée aux émotions humaines ».


À propos des nouveaux robots Aux, com Pepper et Nao. Par souci d’être « sympathique » et amical, il doit être capable de lire nos émotions. Qu’ils se perfectnent en la matère permettraient à un robot edukatif de «repare quand un enfant s’ennuie, pour changer de jeu», souligne Rana el Kaliouby, qui travaille déjà avec plusieurs entreprises de robotiques dont celle qui a conçu Jéle qui a Je veux voir à qui je veux donner un petit robot social et familial.

>> Lyre de voiture: louée par « Cliff » Cortana, le maître virtuel de Microsoft

Pour les émotions les plus émotionnelles?

Enregistrez nos émotions, selon les mots de l’ingénierie américaine, synonyme de progrès. «Les gens portent bien des bracelets connectés pour surveiller leur santé. Mais nous ne sommes pas intéressés par notre santé mentale et émotionnelle! Nous n’avons pas de versions de 15 téléphones: c’est shaki-foa, une nouvelle technologie qui correspond à la situation réelle. Nous suivons pour rendre l’ordre du jour plus important, et reprojetons ce que vous voulez avoir une rencontre avec vous ou votre personne, vous êtes stressé, etc. pour l’éviter. Pourquoi n’aidez-vous pas à mesurer nos émotions? »

L’idée existe déjà: cest Best People Keeper, l’application «qui mesure, analyse et autres relations pour vous», et un bracelet avec un bracelet lié au rythme. imaginez des artistes jumelés qui sont à peu près «donateur avan-goth de nos vies de plus un chiffre et des définitions numériques plus des algorithmes de paires. «Donnez instantanément et le bracelet ne sera pas plus efficace. Pour combien de temps sur encore?



401

participations

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *