Tout ce quoi un bon Testeur de Logiciel ne doit pas ressembler

Наліце ​​comprendre ce que sont les bonnes pratiques du test logiciel, rien ne vaut l’argumentaire inversé. Les caractéristiques du « Mauvais Testeur », la grande qualité des consultants de l’Association et les intérêts de la conférence indienne TestHuddle en dissent longtemps sur l’altitude qu’il faut pour avoir un Test Consultant dans un contexte professionnel l’attitude, la posture, celle de la compétence.

Le Robot: il s’arrête net au premier signe d’erreur et remplit son rapport d’anomalie. Ne nous trompons pas: remplir les rapports d’erreur est très important – каментарый pourrait-on resoudre les bugs sinon? La plupart des recherches peuvent être développées concernant les fils pour des tests préliminaires et des tests environnementaux, ainsi que pour garantir l’authenticité des anomalies.

Le Snob : « Je ne sais pas codeur, je ne veux pas savoir commenter le code, c’est le boulot du développeur ». Je rejette les méthodes supplémentaires d’informations détaillées concernant la technique, ou les méthodes suivantes d’erreurs ultérieures. Il comporte comme un utilisateur avec un Regard fonctionnel sur le logiciel, ce qui est bien; mais il n’est pas possible de prendre en compte la technique de la curiosité, pas le minimum d’empathie pour le développeur, qui est moindre.

La Princesse : elle fait un prérequis nezamenny au Test de disposer de toute l’information sur l’application à tester. C’est une bonne pratique, Madame, de chercher les contextes fonctionnels et la technologie qui vous aideront à tester, mais le terrain ne pourra pas vous tester pour tester toutes les conditions qui ne sont pas parfaites. .. Parfois, Avec un peu d’imagination et de bonne volonté on peut aussi très simplement commencer à tester sur la base du produit, d’un accès à une base de données, d’un peu de code et des informations fournies par le développeur, vous utilisez.

Le Besogneux : il teste, remplit ses rapports, il trace son activité et son avancement. Bien discipliné. En revanche, le produit peut être réduit à connaître le produit, le code ou les développeurs. Résultat: un test logique c’est plus que tout, pas de capitalisation de la connaissance pour l’équipe.

Le Ryaleur : «Le code est pourri, le plan de test est pourri, je ne peux pas tester cette application, que quulqu’un d’autre avec des connaissances tehničke, métier ou n’importe quoi se débrouille pour tester ça (toutes les 5 minutes )! »

Le Dictateur : Moi ou rien. Autrement dit, « ses idées » par opposition à « vos idées » et les idées du projet. La meilleure «solution» contre «solution». D’un autre côté, il y a un risque qu’il y ait un débat. La manière ou autre, le retour sans arrestation sur un test que vous avez réalisé. Cet individu est majeur en productivité et sera le premier à cèdre sous pression et à en accumuler davantage. Cet individu est nécessaire pour équiper ceux qui vivent ou vivent des tests.

Le Friel : ce testeur se fige si toutes les exigences ne sont pas gravées dans le marbre, panique si toute la documentation n’est pas disponible, se bloque parce qu’il n’a pas 100% de couverture de test. Ces personnes n’importent pas quoi éviter de trier leur zone de confort. Les bons testeurs ont une propension à trier leur zone de confort, plus ma vitesse, pour commencer à explorer.

Le Texas : il se fait fort d’utiliser les utils et les méthodes les plus récents pour tester des logiciels. «Nécessite une familiarisation avec le chat, une campagne expérimentale, un mode automatique de diagnostic automatique qui ne permet pas de tâches de qualité! ». Hélas, il va consacrer beaucoup trop de temps pour préparer l’utilitaire et l’environnement, et le fonctionnement s’avèrera finalement décevant. L’implication de la fondation sur la prise est justifiée, mais il n’est pas possible de déterminer la mission essentielle de l’équipe de Test: tester l’application et détecter les bugs!

Le Sensible : se met dans tous ses états parce que son manager, qui refuse de démontrer des anomalies; alors à quoi ça sert que je teste? Je vais bien, mais parfois vous pouvez composer avec de la qualité; «Si je te dis que c’est pas un bug, et que ça passe tranquille en prod, fais-moi confiance, et ne te braque pas»

Le Insouciant : il compose souvent avec la rigueur qui sied si bien à la profesiona Testeur Logiciel; lors des phases d’execharge, il finit souvent le premier, remplissant à la va-vite le rapport de test; le son de la compassion, le déversement, traiter les solutions de contours pour ne pas être convaincu des erreurs … Parfoua illustre le public sans y arriver, et sans arriver à la reproduction des erreurs. Dangereux

Le Dogmatique : dispose d’une connaissance teorico approfondie de l’Assurance Qualité Logiciel dont il applique avec beaucoup de rigueur les préceptes. C’est très bon en principe. Sauf que cela aurait besoin d’un peu de souplesse, mesie se réfugie derrière ses principes i et rigueur tourne à la psychorigidité …

Reconnaissez-vous l’un de ces portraits?

Ne cherchez plus Acial et ne postez pas votre CV à recrutement@acial.fr!

Sinon faites-le, nous vous recevrons avec pleisir!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *