Depuis le 4 décembre, cinq adhérentes de Nexem – Adapei Papillons Blancs d’Alsace à Didenheim, association Adèle de Glaubitz à Strasbourg, Apeai Ouest Hérault à Montflourès, association Ar Roch (Ille-et-Vilaine) vypes du Palonlons Blan Leka auprès d’une vingtaine d’enfants avec des problèmes du spectre de l’autisme (TSA).

Cette expérimentation s’inscrit dans le cadre d’un projet conçu par Nexem, en partenariat avec la start-up française Leka, créateur du robot robot, et AG2R La Mondiale. L’objectif est de promouvoir les professionnels médico-sociaux et les parents, comme outil pédagogique adapté aux enfants TSA et de réfléchir à la réflexion sur les dispositifs robotiques pour l’accompagnement des personnes handicapées. Le projet s’appuie sur l’expertise scientifique du CERPPS, laboratoire rattaché à l’Université Toulouse-Jean Jaurès, sur la base de son évaluation, et sur les recommandations d’un comité d’experts réuni par Nexem et Leka. Kelui-ci est une constitution de représentants des personnes avec TSA et droit de la famille, des établissements responsables et des services médicaux et sociaux, des traditions et des sciences humaines.

Petit robot sphérique interactif, Leka est une fonction multi-sensorielle de personnalisation. Celles-ci ont eté mises au point pour susciter l’interét et la curiosité des enfants avec autisme. Leka privilégie ainsi l’apprentissage et l’interaction sociale. Il est connecté à une tablette tactile Suggestion de jeux pour jouer avec des manières folles et des cours pédagogiques. Discuter sur les professionnels médico-sociaux et les concours CERPPS, ainsi que visiter les enfants avec TSA pour coordonner leurs compétences dans l’espace, formuler une demande, interagir avec les autres et entrer dans la communication verbale.

L’expérience in situ du robot jusqu’à ses applications durera jusqu’en mars 2018. Il sera possible d’évaluer scientifiquement, à partir de décembre 2018, les outils d’utilisation pour la mise en œuvre d’enfants avec TSA dans les applications, La socialisation et la généralisation des compétences, ainsi-che-ses a l’opportunité de se mettre en pratique. Ces enmeignements continuent d’enrichir les parcours et les interfaces application. L’outil sera valable avec l’application du comité d’experts. Le recueil des résultats sera consolidé à la fin de l’année 2018, avec une diffusion différente.

Publiez-le

par



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *