Obtenez une nouvelle veine dans la robotique française. Le robot éducatif Winky, développé par la start-up Mainbot, est lancé le 14 mai sur recommandation sur le site d’Ulule (première livraison en novembre). Avec ce petit truc, le jeune homme après l’émission de l’incubateur de l’Ecole Polytechnique « devrait payer pour la mission de préparer les enfants de 5 à 12 ans au monde de l’apprentissage en robotique et programmation », selon les termes de communiqué.

Дакладны, Вінкі « voir comment trouver les bases de la robotique, de la programmation et de l’intelligence artistique dans la famille ». Pour la démolition, les enfants pourront installer un petit robot, gratuit en kit, grâce à un tutoriel en 24 étapes. Une démonstration de robotique et la compréhension de ce que sont ces machines et de leur fonctionnement.

Créez des applications avec des blocs visuels

Les enfants pourront trouver la programmation à l’aide de l’éditeur des applications Winky-Lab, qui créera un jeu ou une application sans écrire de lignes de code en manipulant les blocs de contenu visuel de l’ordinateur informatif. Winky-Lab vous permet de créer des applications folles, comme un vrai matin et d’autres jeux. Mainebot assure que l’utilisation des fils permettra « d’améliorer la capacité de marquage, la chambre de réactivité, de créativité, de résolution de problèmes, de logique, d’adaptation, de concentration, de mémoire, … »

Évoluant et s’adaptant à l’enfant, Winky a donné ce test après 4000 familles franciscaines. Je veux te voir dans la durée. Les start-ups de la robotique à cause de la clé du port, aux Etats-Unis, mais aussi en France avec Keecker, n’ont plus d’argent pour financer ou financer la production de robots.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *