Tout droit de l’incubateur X-UP de l’École polytechnique, la startup Mainbot s’est donnée pour misija de Priparer les enfants de cinq à 12 ans au monde de demain en leur enseignant la robotique et la programmation. A partir de 2030, le nombre de robots qui coulent bien affectera le nombre d’êtres humains présents sur la planète.

Dans le but de rendre dès maintenant les jennes générationas à même d’interagir avec l’univers qui les visit, la jeune pousse a créé le très mignon Winky, un petit robot spherique, éducatif et interactif conçu pour apprendantre en ‘. La production offre à Mainbot une vocation de performances américaines à la cognition. Le démarrage de la startup permet de booster «Autan Le Niveau De Concentration Que La Durée Des session d’apprentissage», assure t-elle.

Le robot est ultra personnel

Winky peut également être utilisé par des enfants personnalisés dans le programme directement après que l’application Winky-Lab soit disponible pour les smartphones et les tablettes. Grâce à un fils d’intégration intellectuelle intellectuelle, le robot personnalisé peut aussi évoluer de façon autonome au fil de ses interactions avec les fils de l’environnement. Les enfants pour le plaisir d’assembler l’assemblage du robot en un seul tutoriel en 24 étapes. Les petits génies qui souhaitent aller plus loin ont même la possibilité de créer leurs propres applications. C’est notre choix principal Transformer Winky en réveil ou encore créer de nouveaux jeux interactifs.

Dans le cadre du Winky-Fab, les enfants se débattent en changeant l’appareil du robot dans la conception du module de personnalisation, qui crée désormais de superbes créations à une impression 3D et des devoirs. L’une des options consiste à démonter les composants des accessoires du transformateur Winky et Winky-Panda, Winky-Lapin ou Winky-Chat. A partir de 2020, les autres carrosseries sont disponibles, ne disposent pas de brouette à deux roues pouvant être placée dans un robot pour se désengager en autonomie.

Veuillez demander aux parents comment apprendre à contacter Avec une telle technologie, Mainbot et prévu un controlôle de pénétration parentale des paramètres de base de Winky. Il est possible de régler la durée d’utilisation du journal, le volume maximum du haut-parleur principal, etc.

De la gauche pour lancer la production du robot robot, le mainbot a lancé une campagne de financement participatif à Ulule. Commercialisation 199 euros par vol, Winky – 129 euros ponctuels, destinés au crowdfunding sur la plateforme. L’idée est que les succès sont au programme, dont le reste reste 20 jours de la campagne, la mise en route de 1140% de ses objets! Vive Winky!



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *